Critique

 

Wolf's cry (Violons Barbares)

note: 4Un périple musical original et dépaysant ! STEPHANIE, discothécaire - 6 juillet 2018

Cette formation singulière fait toujours autant d’effets. Ce trio atypique au nom original propose une musique vraiment unique avec Dimitar Gougov à la gadulka (violon aux 14 cordes), Epi au morin khoor (violon à tête de cheval) et Fabien Guyot aux percussions. Ils nous transportent dans un voyage entre steppe mongole et terres balkaniques sur des rythmiques très énergiques («Krushovitsa»,« Spring punk », « Winter dream ») mais avec des moments plus calmes et relaxants (« Uitgar », « Wolf’s cry », « Buuven duu »). Un périple musical original et dépaysant !