L' art de la défaite (Batlik)

note: 5Un disque brillant aussi bien dans le fond que dans la forme ! STEPHANIE, discothécaire - 30 novembre 2019

Batlik est un chanteur que j’affectionne particulièrement et qui n’est malheureusement pas assez « reconnu ». Pourtant cet artiste auteur, [...]

Nous suivre

Facebook Médiathèques Valence Romans Agglo


Facebook Médiathèques Valence


Facebook Passerelle


Facebook Flickr commons

Partager "Nous suivre" sur facebookPartager "Nous suivre" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Une femme en contre-jour (Gaëlle Josse)

note: 5A la recherche de Vivian Maier Nathalie bibliothécaire - 27 juin 2019

Qui était Vivian Maier, cette photographe de rue américaine inconnue de tous et morte dans le plus grand dénuement ? Dans son dernier roman, Gaëlle Josse s’est penchée sur la légende Vivian Maier et tout le mystère qui l’entoure. Cette légende est née lorsqu’à sa mort des milliers de négatifs photographiques ont été découverts, oubliés dans des cartons. Les négatifs vont révéler des portraits surtout, des portraits de petites gens, d’exclus, des portraits où le regard en dit long sur l’histoire des gens. Plus qu’une passion, la photographie fut pour Vivian Maier une obsession, quelque chose de vital. Alors, chaque jour, elle a arpenté les rues accompagnée d’enfants qu’elle gardait, car elle était aussi nounou. Etrangement, elle ne développa que très peu de photos. Pourquoi ? Il est certain qu’elle aurait connu la gloire si… Avec délicatesse, l’auteure tente de faire un portrait tout en nuance de cette artiste qu’elle qualifie de l’effacement.
Avec toute la finesse et la pudeur qu’on lui connait, l’auteure va combler les blancs de la vie de cette femme. Mais à la fin il subsiste toujours le mystère Vivian Maier et c’est mieux ainsi.