AccueilCritique

Critique

 

La guerre de Cent ans (Boris Bove)

note: 4Une nouvelle lecture des événements ALAIN - 5 août 2017

Ce livre peut surprendre, car contrairement à beaucoup d'ouvrages d'histoire, il ne s'attarde guère sur les événements eux-mêmes ou les anecdotes, mais cherche à expliquer les causes profondes du conflit et son évolution : défaut initial de légitimité de Philippe VI, difficultés à financer la guerre, instabilité de la monnaie, etc... Il relativise également l'impact du conflit par rapport à la grande peste, par exemple, pour finalement faire ressortir avec talent comment cette succession de guerres sur plus d'un siècle (guerres extérieures comme guerres civiles) a permis l'émergence toute nouvelle du sentiment national et de la puissance de l’État centralisé, par le biais notamment d'une fiscalité acceptée.
A déconseiller donc à ceux qui voudraient tout savoir sur Jeanne d'Arc ou Du Guesclin, mais à recommander fortement à quiconque souhaite avoir une vision d'un peu plus haut de cette période troublée mais décisive pour la naissance de l'État-nation.